Une
présence
rassurante

À la mémoire de...

Donald Gallant

1933 - 2021

C’est avec une infinie tristesse et le cœur plein d’amour, que nous vous annonçons le décès de Donald Gallant à Cowansville, ce lundi 26 avril 2021, à l’âge de 88 ans.

Fils de Fabien Gallant et Marie-Hélène Guitar, il laisse dans le deuil son épouse Pauline Patry avec qui il a partagé vingt merveilleuses années, ses filles Sylvie Therrien Gallant (Mario Faucher), Danielle Therrien Gallant (Marie-Josée Goyette), feu Hélène Therrien Gallant, ses sœurs Annette (Denise Roy) et Gertrude, son frère Charles, sa petite fille Jade Martineau Gallant (Frédérick Beaulieu), ses petits-fils Mathieu (Émilie Jolie), Gabriel et Rafael Desrosiers et ses arrières petits-enfants Florent et Justine.

Il manquera aussi à sa belle-famille Patry, ainsi qu’aux Therrien de son union précédente avec Jacqueline, sans oublier tous ceux qui ont eu la joie de le croiser ces dernières années à Sutton et Cowansville.

Né le 14 mars 1933 dans le petit village côtier de Jacquet River au Nouveau-Brunswick, Donald a eu une enfance humble et paisible, entouré de ses huit frères et sœurs. À peine âgé de douze ans, il quitte son village pour étudier au Don Bosco Technical High School, à Paterson au New-Jersey, et y apprend le métier de relieur. Après avoir gradué en 1952, il y demeure quelques années et enseigne aux garçons du collège. Décidant de ne pas entrer dans les ordres religieux, il quitte les États-Unis et travaille à Montréal dans le domaine de l’imprimerie. C’est là qu’il rencontre Jacqueline, avec qui il passera dix-huit ans et aura trois enfants. Père dévoué, et même ‘’père poule’’, il est toujours présent pour ses filles, malgré les longues heures de travail supplémentaire qui lui permettent de leur offrir le confort qu’il souhaite pour sa famille.

À l’âge de 60 ans il déménage près de sa fille Sylvie dans Lanaudière, où il a le bonheur de s’occuper de ses petits-enfants. À 67 ans, il fait la rencontre de la femme de sa vie, une belle artiste nommé Pauline. C’est le coup de foudre entre ces deux âmes exceptionnelles qui se reconnaissent tout de suite. Ils habiteront ensemble à St-Cléophas, à Ste-Mélanie et à Sutton où ils mèneront une vie de création, exposant leurs œuvres personnelles et communes dans les nombreuses foires artisanales de la région. Donald aimait créer, travailler de ses mains, surtout avec le papier. Créer lui était aussi essentiel que de respirer, et il s’y est appliqué jusqu’aux derniers mois de sa vie.

Ceux qui ont eu la chance de voir ses œuvres, peuvent en témoigner : c’était un homme très ingénieux, talentueux et imaginatif. Il offrait souvent généreusement ses créations pratico-pratiques à sa famille et ses proches.

Plutôt que de voir son absence comme un énorme vide, nous préférons dire que sa vie nous a laissé une grande plénitude. Et surtout, une certitude d’avoir été aimé et apprécié à notre juste valeur par un homme affectueux et d’une grande bonté.

Nous tenons à remercier son médecin de famille, la Dre Dion, pour son suivi depuis Sutton ainsi que la résidence des Bâtisseurs de Cowansville pour leur soins constants lors des moments plus difficiles.

Nous voulons aussi exprimer toute notre gratitude au personnel médical de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins et au docteur Raymond Sorge, pour avoir accompagné Donald avec tant d’humanité lors de ses derniers moments de vie. Toute l’équipe a été d’un grand soutien et nous vous en sommes éternellement reconnaissant.

Une cérémonie à sa mémoire aura lieu dans les prochains mois à venir

Les arrangements ont été confiés au salon funéraire
Désourdy inc.
101 rue Jean-Besré
Cowansville, QC J2K 0L3
T :450-263-1212 www.desourdy.ca 

 

It is with great sadness and our hearts filled with love, that we are announcing the passing of Donald Gallant, aged 88, in Cowansville this Monday April 26th 2021.

Son of Fabien Gallant and Marie-Hélène Guitar, he leaves behind his wife Pauline Patry, with whom he shared twenty wonderful years, his daughters Sylvie Therrien Gallant (Mario Faucher), Danielle Therrien Gallant (Marie-Josée Goyette), Hélène Therrien Gallant (deceased), his sisters Annette (Denise Roy) and Gertrude, his brother Charles, his granddaughter Jade Martineau Gallant (Frédérick Beaulieu), grandsons Mathieu (Émilie Jolie), Gabriel and Rafael Desrosiers, as well as great grandchildren Florent and Justine.

He will also be greatly missed by the Patry family, the Therrien family from his previous union, as well as those who knew him from the Sutton and Cowansville community.

Born on March 14th, 1933 in the small coastal village of Jacquet River in New Brunswick, Donald had a humble and quiet childhood with his eight siblings until the age of twelve. Still a boy, he leaves to study at the Don Bosco Technical High School in Paterson, New Jersey where he learns the craft of bookbinding. Graduating in 1952, he furthers his studies and teaches different crafts at the school for boys and summer camp in Florida.Choosing not to join the religious order where he lived for several years, he leaves the US and works in Montreal’s printing industry, where he meets his first wife Jacqueline. From their eighteen years union, three children are born and Donald is a devoted father, always there for his daughters even when working overtime.

At the age of 60, he moves closer to his daughter Sylvie in Lanaudière, where he joyfully cares for his grandchildren. The same year, he meets his soulmate, a beautiful artist named Pauline. They lived happily together in St-Cleophas, Ste-Melanie and Sutton, thriving in artistic work and participating in numerous craft exhibitions. Donald especially enjoyed working with his hands and making paper art. Creation was as essential to him and he kept at it until the last few months of his life.

Those who have seen his work can attest to the fact that he was a very ingenious, talented and imaginative artist. He would often generously give away his nifty and practical artwork to his loved ones.

Rather than seeing his departure as a void, we feel that his presence has left us with a great sense of fullness. A strong certainty of having been loved and cherished by this affectionate and kind man.

We would like to thank his family doctor Dre Dion for her continued care, as well at the Cowansville Bâtisseurs residence for their support in these difficult moments.

Our deepest gratitude goes out to the medical staff at Brome-Missisquoi-Perkins Hospital, and to Doctor Raymond Sorge for his devoted attention in Donald’s last moments. The whole team was extremely supportive and we are eternally grateful. A memorial service commemorating his life will be held later on in the near future. Arrangements entrusted to
Désourdy Funeral Home
101 rue Jean-Besré
Cowansville, QC J2K 0L3
T: 450-263-1212, www.desourdy.ca 

Livre d'or

Votre message de sympathie

Veuillez prendre note que pour des fins de sécurité, votre message doit être approuvé avant publication.

Choisir un message prédéfini...